Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Roger Federer s'est dit prêt à rectifier le tir à Paris-Bercy, de loin le Masters 1000 qui lui réussit le moins. En sept participations, le Bâlois n'a jamais dépassé les quarts de finale à Bercy où il a été éliminé dès son entrée en lice l'an passé par Julien Benneteau. Mercredi, le no 2 mondial en découdra à nouveau avec un Français, Richard Gasquet.
"Je suis content de jouer et de me sentir aussi bien en ce moment. Je n'ai pas pensé une seconde à ne pas venir ici, alors que dans le passé, j'ai souvent envisagé la chose. Bercy est de loin le tournoi où j'ai les moins bons résultats, j'espère rectifier ça cette année, même si je n'ai pas eu le temps de prendre mes repères ici", a commenté Federer, lui qui reste sur deux titres à Stockholm et Bâle.
"Ici j'ai toujours du mal à trouver mes marques, un peu comme à Roland-Garros, car le central est très grand et du coup j'ai l'impression que le court est tout petit et que je ne peux pas taper fort dans la balle parce que je vais rater, a expliqué Federer. Il me manque clairement des matches dans cette salle et contrairement à Roland-Garros j'arrive à chaque fois à la dernière minute à Bercy parce qu'il y a le tournoi de Bâle la semaine d'avant."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS