Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La chance a souri à Stan Wawrinka.

Le Vaudois (ATP 4) a en effet eu le bonheur d'éviter le groupe de Novak Djokovic au Masters ATP de Londres, dont le tirage au sort a eu lieu jeudi. Il en découdra avec Andy Murray (ATP 2), Rafael Nadal (ATP 6) et David Ferrer (ATP 7) tandis que Roger Federer (ATP 3) devra, lui, se frotter au no 1 mondial.

Le tirage a été presque parfait pour Wawrinka, qui disputera dès lundi son troisième Masters. Tout au plus le champion de Roland-Garros aurait-il pu hériter de Kei Nishikori (ATP 8) plutôt que de Ferrer. Mais, à ce niveau de compétition, la différence entre l'Espagnol et le Japonais est négligeable. En pleine possession de ses moyens, Wawrinka peut sans conteste viser la première place du groupe (on sait que Murray pense surtout à la finale de la Coupe Davis contre la Belgique la semaine suivante) et, ainsi, éviter en demi-finale un Djokovic grand favori pour remporter l'autre poule. Wawrinka débutera lundi contre Nadal à 21h00.

La tâche de Federer sera donc, au contraire, bien plus ardue. Car, en plus de devoir se coltiner l'infaillible machine serbe, le Bâlois aura pour adversaire dimanche à 21h00 le puissant Tchèque Tomas Berdych (ATP 5), sans doute son principal contradicteur pour la place de dauphin derrière le no 1 mondial. Comme Ferrer dans l'autre groupe, Kei Nishikori semble condamné à jouer les seconds rôles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS