Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Petra Kvitova a logiquement remporté le Masters WTA à Istanbul, s'imposant 7-5 4-6 6-3 en 2h28' face à la Biélorusse Victoria Azarenka en finale.
La Tchèque s'adjuge pour la première fois le grand rendez-vous de fin de saison, pour sa première participation. Il s'agit du sixième titre pour elle cette année après Brisbane, Paris, Madrid, Linz et, surtout, Wimbledon, où elle avait créé la surprise en dominant Maria Sharapova pour sa première finale en Grand Chelem.
Ce sacre lui permettra de pointer au 2e rang mondial lundi derrière Caroline Wozniacki, décevante dans ce Masters (élimination en phase de poules) et toujours à la recherche d'un premier trophée majeur. Petra Kvitova, qui avait entamé la saison à la 34e place de la hiérarchie, pourrait être la patronne que recherche le circuit WTA. Elle l'a en tout cas prouvé une nouvelle fois dans une finale dont elle était la grande favorite.
Invaincue cette année en 19 matches disputés en salle, Petra Kvitova (no 3) a cependant souffert plus qu'escompté pour prendre le meilleur pour la quatrième fois consécutive sur Victoria Azarenka (no 4). Elle réussissait un début de match parfait, menant 5-0 après 20', mais perdait peu à peu le fil de son tennis. La gauchère de 21 ans s'en sortait de justesse dans la manche initiale, où elle voyait son adversaire revenir à 5-5 après avoir manqué deux balles de set à 5-2 à la relance.
Moins précise dans ses frappes et sur son jeu de jambes, Petra Kvitova concédait logiquement le deuxième set face à une Victoria Azarenka plus régulière à l'échange. Elle prouvait cependant toute sa force mentale dans l'entame de la manche décisive. La Tchèque écartait avec panache quatre balles de break dans le premier jeu, puis profitait d'une faute directe pour s'emparer de la mise en jeu adverse dans la foulée. Remise en confiance, elle retrouvait le relâchement qui lui avait permis de prendre le large dans le premier set pour aller cueillir un succès mérité.

ATS