Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré un baroud extraordinaire à 9 contre 11, Marseille a lâché deux points à Guingamp (3-3), Ce nul concédé en Bretagne lui ôte bien des chances de figurer sur le podium de la Ligue 1.

Désormais quatrième avec un match en plus derrière Paris, Lyon et Monaco, Marseille a démontré, une fois de plus, des ressources insoupçonnées. Menés 3-2 et réduits à 10 après l'expulsion de Steve Mandanda, les Phocéens ont égalisé par Florian Thauvin avant d'échouer sur le fil dans les ultimes instants de la partie alors que Bouna Sarr avait dû quitter le terrain après s'être à nouveau sorti l'épaule...

Marseille n'aurait toutefois jamais dû se retrouver dans une telle situation après son début de match de rêve et les buts de Valère Germain (2e) et de Thauvin (14e). Mais les absences de Dimitri Payet, ménagé, de Rami et de Luiz Gustavo, suspendus, expliquent sans doute pourquoi les Phocéens n'ont pas su gérer cet avantage de 2-0.

Mais à cinq jours de la finale de la Ligue Europa à Lyon contre l'Atlético Madrid, les Marseillais ont prouvé qu'ils sont capables de renverser des montagnes dans n'importe quelle situation. Cette finale de Lyon est loin d'être jouée malgré le déséquilibre des forces en présence.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS