Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - L'équipe de Suisse s'est imposée sans coup férir 3-0 contre la Finlande, championne du monde en titre, à l'occasion de son premier match de préparation à Rapperswil en vue du Championnat du monde.
Le portier Reto Berra et le duo Damien Brunner - Kevin Romy ont été les plus en vue.
Helsinki, théâtre avec Stockholm du futur Championnat du monde, semble être un but de voyage très motivant pour les joueurs, qui ont joué mercredi leur meilleure partition. Il est vrai que les places seront chères, d'autant que les finalistes et les joueurs engagés en Amérique du Nord (AHL et NHL) ne sont pas encore à disposition. Face à une Finlande qui alignait tout de même cinq champions du monde du printemps dernier - Puistola, Pyörälä, Pihlström, Joensuu et Jaakola -, la sélection helvétique s'est montrée sous son meilleur jour. Visiblement, le message de Sean Simpson, qui pousse ses joueurs à se montrer plus directs sur le but adverse, commence à passer. Ils se sont créé plusieurs belles occasions en fondant sur la cage d'Ortio.
Avant d'ouvrir la marque par Romy (14e), qui a réussi un tir du revers alors qu'il était à moitié couché sur la glace, la Suisse aurait pu déjà mener au score si le même Romy ou Romain Loeffel s'était montré plus précis devant le but. La victoire helvétique s'est dessinée au deuxième tiers-temps, lorsque Matthias Bieber récupérait un palet sur l'aile gauche et servait avec précision son coéquipier de Kloten, Michael Liniger, qui ne manquait pas la cible (27e). Ce but venait couper l'élan des Finlandais, qui s'étaient montrés beaucoup plus pressants au début de la deuxième période.
Lors du troisième tiers, Reto Berra maintenait l'avantage des Suisses grâce à plusieurs arrêts de grande classe. Le portier de Bienne était même assisté par la chance quand un tir de Hietanen s'écrasait sur le poteau. Il pouvait ainsi fête son deuxième blanchissage en équipe nationale. Puis Brunner scella l'issue de la partie avec un contre supersonique mené avec Romy (52e). Ce n'était que justice pour le buteur zougois, injustement privé d'un penalty quelques minutes auparavant.

ATS