Toute l'actu en bref

Rude semaine pascale pour Lyon ! Trois jours après le match contre Besiktas assombri par les débordements des supporters turcs, les Lyonnais n'ont joué qu'une mi-temps à Bastia.

Cette rencontre en Corse a été interrompue après une... seconde rixe qui a opposé les supporters bastiais aux joueurs lyonnais. Elle a eu lieu juste après le coup de sifflet de la mi-temps alors que le score était de 0-0. La première était survenue à l'échauffement pour entraîner le report du match de près de 45 minutes.

On rappellera que Lyon avait enlevé le match aller le 5 novembre 2-1 dans une rencontre que Bastia avait terminée à neuf contre onze. Apparemment, les supporters corses n'avaient rien oublié de ce match.

Jeudi, Lyon se rendra à Istanbul pour tenter de se qualifier pour les demi-finales de la Ligue Europa. Victorieux 2-1 au match aller, les Lyonnais peuvent s'attendre à vivre à des heures aussi tourmentées que dimanche à Furiani.

ATS

 Toute l'actu en bref