Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Enfin un peu de beau jeu: l'Angleterre a battu le Nigeria (2-1) samedi en match de préparation au Mondial 2018.

Elle s'est offert au passage une première période de qualité, peut-être la plus aboutie de l'ère Gareth Southgate.

Entreprenante, l'Angleterre a brillé lors des 45 minutes, face à un Nigeria pas franchement au rendez-vous, pour rentrer aux vestiaires avec deux buts d'avance grâce à Cahill et Kane.

Ayant encore une fois fait le choix d'une défense à trois (Walker-Stones-Cahill), Southgate semble avoir trouvé le système qu'il appliquera en Russie. S'il a connu quelques petits ratés, notamment en début de seconde période, le schéma a bien fonctionné avec Alli tranchant au milieu ainsi que Sterling et Lingard actifs en soutien de Kane.

Le Nigeria s'est repris dès le retour de pause. Ighalo, servi dans la surface, envoyait sa reprise sur le poteau, mais l'attaquant d'Arsenal Iwobi suivait bien et fusillait Pickford.

La suite fut plus confuse, aucune équipe ne semblant en mesure de développer son jeu. Un football flou qui rappelait à Wembley que l'Angleterre, bien que séduisante en première période, n'était encore qu'en travaux.

Un chantier de plus en plus proche de la fin, certes, mais un chantier. Les Trois Lions auront l'occasion de mettre encore un dernier coup de pinceau avant la Coupe du monde, ce sera contre le Costa Rica, adversaire de la Suisse en Russie, jeudi à Leeds.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS