Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mathilde Gremaud revient de très loin. Sa médaille d'argent en slopestyle tient presque du miracle.

Non seulement la Gruérienne s'est fait opérer des ligaments en avril dernier. Elle a en plus frôlé la commotion cérébrale et a dû être emmenée à l'hôpital ce vendredi, la veille de sa finale du slopestyle.

La jeune femme de 18 ans raconte cette anecdote invraisemblable avec une placidité déconcertante: "Hier (vendredi), j'ai été emmenée en ambulance, sirènes allumées, après un crash assez violent à l'entraînement. J'ai dû passer des tests au scanner pour voir si je n'avais pas de commotion. Ce matin encore (deux heures avant les qualifications samedi), je ne savais toujours pas si je pourrais m'élancer."

Un ultime test, et le médecin du freestyle suisse, German Clénin, donnait son feu vert. Mathilde Gremaud était déjà toute contente de pouvoir participer. "Cette commotion, finalement, m'a peut-être enlevé un peu de pression." Car elle n'avait dès lors plus rien à perdre, à double titre: après sa déchirure ligamentaire à un genou il y a un an, elle avait déjà pu craindre un temps qu'elle ne verrait pas la Corée, que son rêve ne se réaliserait pas. "Mais quelque part, dans un coin de ma tête, j'y ai toujours cru."

Au réveil, le jour de la finale, la Gruérienne a encore ressenti une pression au niveau des tempes, conséquences de sa chute de la veille, qui l'avait vue tomber d'un rail, sur la tête, d'une hauteur d'un ou deux mètres. "Pour soulager cette pression sur les tempes, j'ai mangé quelque chose, et c'est reparti", relate-t-elle.

Au final, comme elle le dit, elle a réussi "la meilleure compétition de sa vie." Même si elle avoue quelques regrets de ne pas avoir pu "plaquer" son dernier run (chute), elle qui virait encore en tête après les deux premiers passages de la finale. "Cette médaille représente une récompense et une reconnaissance pour tout le travail effectué pour revenir, à l'égard de tous les gens qui m'ont aidée. C'est vraiment cool d'avoir retrouvé mon niveau d'avant", a relevé la lauréate du Big Air aux X-Games 2017.

Une de ses recettes: penser en terme de plaisir et ne pas se focaliser sur le résultat pendant la compétition.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS