Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les ventes mondiales de Barbie ont progressé de 23% (24% à devises constantes) sur le trimestre sous revue. Elles sont en hausse de 11% depuis le début de l'année (archives).

KEYSTONE/AP/MARK LENNIHAN

(sda-ats)

Le fabricant de jouets américain Mattel a essuyé une nouvelle perte au 2e trimestre. Les ventes de son produit vedette, la célèbre poupée Barbie, se portent toutefois mieux.

La perte est de 19,1 millions de dollars (18,8 millions de francs). Le chiffre d'affaires a pour sa part atteint 957,3 millions de dollars, en baisse de 3,1%, mais supérieur aux attentes qui étaient de 936,6 millions de dollars.

Les ventes mondiales de Barbie ont progressé de 23% (24% à devises constantes) sur le trimestre sous revue. Elles sont en hausse de 11% depuis le début de l'année, a précisé le directeur financier Richard Dickson lors d'une conférence téléphonique avec les analystes, soulignant que ce produit avait bénéficié d'un "retour à ses forces fondamentales".

"Conforme aux attentes"

Mattel avait déjà subi une perte au 1er trimestre de 73 millions de dollars et de 11,4 millions de dollars sur la même période l'an passé.

A la suite de l'annonce de ces résultats, l'action progressait de 3,26% à 33,90 dollars vers 23h30 (en Suisse) dans les échanges électroniques d'après-séance à Wall Street.

"Dans l'ensemble, notre performance est conforme à nos attentes et, en tenant compte des vents contraires liés aux taux de change, nous restons sur la trajectoire de nos prévisions pour l'ensemble de l'année", a souligné le PDG du groupe Christopher Sinclair.

Il a rappelé que Mattel devait faire face cette année à la perte de la licence sur les produits liés à la série des dessins animés "Princess" des studios Disney. Il a également souligné que le groupe venait d'obtenir celle pour les produits des films "Fast and Furious" et "Jurassic Park". "Ces deux franchises nous donnerons de belles possibilités d'accélérer notre croissance en 2017 et après", a-t-il souligné.

En hausse en Amérique du nord

Mattel dispute la place de premier fabricant de jouets mondial au danois Lego. Son concurrent américain Hasbro avait pour sa part annoncé lundi une hausse de 25% de son bénéfice net et de 10% de son chiffre d'affaires sur le 2e trimestre.

Par zone géographique, les ventes ont progressé de 3% en Amérique du nord. Elles ont toutefois baissé de 10% (-4% à devises constantes) dans le reste du monde.

Par produits, si les ventes de Barbie ont augmenté, le reste de la division "Mattel Girls and Boys Brand" a subi une baisse de 8% (5% à devises constantes) de ses ventes, avec toutefois une progression de 1% (+8% à devises constantes) pour les voitures miniatures Hot Wheels et Matchbox.

Pour la marque Fisher-Price, la progression des ventes est de 3% (+6% à devises constantes) alors que pour American Girl la baisse est de 19% et pour les jeux de construction MegaBloks et RoseArt la progression est de 12% (+22% à devises constantes).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS