Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Maurice Cosandey, premier président de l'EPFL, s'en est allé

Maurice Cosandey (à droite) est décédé mardi à l'âge de 101 ans. Il était le père fondateur de l'EPFL (archives).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Maurice Cosandey, premier président de l'EPFL moderne, est décédé mardi à l'âge de 101 ans. L'homme avait dirigé l'institution de 1963 à 1978.

C'est sous sa direction que l'Ecole polytechnique de l'Université de Lausanne (EPUL) a obtenu son statut fédéral en 1969, rappelle vendredi l'EPFL dans un communiqué. Une démarche menée avec le soutien du conseiller d’Etat Jean-Pierre Pradervand et du conseiller fédéral Hans-Peter Tschudi.

C'est aussi sous sa présidence que l'EPFL a quitté la ville en 1977 pour s'installer sur son site actuel. La palette de sections s'élargit durant cette même période: mathématiques en 1969, science des matériaux en 1974, microtechnique en 1978.

Riche parcours

Né le 8 février 1918 à Lausanne, Maurice Cosandey obtient son diplôme d'ingénieur civil en 1940 à l'Ecole polytechnique de Lausanne. Il travaillera ensuite pendant 20 ans dans la construction métallique avant de prendre la tête de l'EPUL en 1963. En 1978, il quitte l'EPFL mais pas le milieu puisqu'il devient président du Conseil des EPF jusqu'en 1987.

L'homme était resté en lien avec le campus. En 2016, une place lui avait été dédiée lors de l'inauguration de l'ArtLab. Actuel président de l'EPFL, Martin Vetterli salue dans le communiqué "un grand homme" à la vie "riche, créative et engagée" et qui s'éteint juste avant que l'institution fête ses 50 ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.