Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Suissesses stagnent au championnat du monde de Pékin. L'équipe d'Alina Pätz a essuyé deux défaites mardi, contre les Tchèques (10-7) puis face aux Suédoises (9-4).

Déjà battues la veille par le Canada, les curleuses de Baden Regio en sont même à trois défaites consécutives, alors qu'elles avaient gagné leurs quatre premiers matches du tournoi.

Les championnes du monde 2015 restent néanmoins en course pour terminer parmi les quatre premières du Round Robin, synonyme de play-off. Mais pour cela, elles doivent vite se reprendre pour la fin de ce tour préliminaire, qui leur propose un programme "jouable" face à l'Italie, l'Ecosse, les Etats-Unis et la Corée du Sud.

Mardi après-midi face à la Suède, elle aussi candidate au titre mondial, le quatuor composé de Nicole Schwägli, Marisa Winkelhausen, Nadine Lehmann et Alina Pätz n'a pas soutenu la comparaison avec les Scandinaves, surtout aux postes 3 et 4. La skip suédoise Anna Hasselborg s'est montrée particulièrement redoutable avec son taux de réussite de 95%.

Avant de s'incliner face à la Suède, les Suissesses avaient subi une défaite plus inattendue face à la République tchèque. Une défaite qui était largement évitable, sachant que la Suisse a dominé quasiment toute la partie. Mais faute d'avoir pu concrétiser leurs occasions, les curleuses helvétiques ont fini par être battues. Elles regretteront surtout leurs erreurs du 5e end, à l'issue duquel les Tchèques d'Anna Kubeskova ont marqué trois points pour se détacher à 5-3.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS