Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le chanteur britannique Paul McCartney a reçu jeudi son étoile sur le célèbre Boulevard de la gloire à Hollywood. Il s'agit du dernier Beatles à être distingué de la sorte. Des centaines de fans et le chanteur canadien Neil Young étaient présents.

La police avait adopté le dispositif des grands jours, bloquant le carrefour devant la célèbre tour cylindrique de Capitol Records, à un jet de pierre d'Hollywood Boulevard, où a été dévoilée l'étoile de Paul McCartney.

Dans son court discours, le chanteur, âgé de 69 ans, a rendu hommage au "trois garçons" avec qui il a constitué les Beatles - John Lennon, George Harrison and Ringo Starr -, et sans qui il n'aurait jamais connu la célébrité.

Fans transis

"Si je remonte en arrière, à Liverpool, quand nous étions enfants et que nous écoutions Buddy Holly et tous les grands du rock&roll, jamais je n'aurais pensé qu'un jour j'aurais une étoile sur le Boulevard de la Gloire", a-t-il déclaré devant ses fans transis.

"C'était quelque chose d'impossible. Mais nous sommes là aujourd'hui, et c'est arrivé", a-t-il ajouté. "Je n'aurais sûrement pas pu le faire sans trois garçons, alors je veux remercier ces garçons, John, George and Ringo", a-t-il aussi ajouté.

ATS