Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

McDonald's a annoncé un plongeon plus fort que prévu de son bénéfice net au deuxième trimestre, plombé par une charge de restructuration de 230 millions de dollars (archives).

KEYSTONE/AP/GENE J. PUSKAR

(sda-ats)

Le géant américain du fast-food McDonald's a annoncé mardi un plongeon plus fort que prévu de son bénéfice au deuxième trimestre. Le résultat net a diminué de 9,1% sur un an à 1,09 milliard de dollars (1,07 milliard de francs) suite à une charge de restructuration.

Le chiffre d'affaires entre avril et juin de 6,26 milliards de dollars (-3,58% sur un an) est également inférieur aux 6,27 milliards anticipés en moyenne par les analystes.

Les ventes mondiales en magasins comparables, qui comptabilisent la performance des restaurants ouverts sans discontinuer lors des 13 derniers mois, ont progressé de 3,1% sur les trois derniers mois. Si c'est leur quatrième trimestre de hausse consécutif, c'est néanmoins moins que l'augmentation de 3,6% espérée par les marchés.

Au moins 4000 restaurants à franchiser

"Nous continuons à faire des progrès réguliers pour transformer notre activité et satisfaire les besoins de nos clients à travers le monde, en dépit d'un environnement difficile dans plusieurs marchés clés", a tenté de rassurer le patron Steve Easterbrook.

Le fabricant du "Big Mac" explique qu'il aurait enregistré une performance solide s'il n'avait pas eu à inscrire dans ses comptes trimestriels une charge de 230 millions de dollars.

Celle-ci est liée à des dépréciations d'actifs portant sur sa décision annoncée en novembre de franchiser au moins 4000 restaurants d'ici 2018 afin d'économiser 500 millions de dollars.

Analystes et franchisés sceptiques

Mais des analystes étaient beaucoup plus sceptiques, expliquant que c'est la fréquentation des restaurants qui restait fragile alors que les consommateurs sont beaucoup plus prudents sur leurs dépenses face aux incertitudes géopolitiques et aux craintes sur la croissance mondiale.

De récentes initiatives pour relancer le groupe tels des hamburgers préparés avec de la viande de boeuf fraîche ont également rencontré la résistance chez les franchisés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS