Toute l'actu en bref

Par rapport aux années précédentes, ces résultats sont nettement supérieurs à ceux de 2015 et du même ordre de ceux de 2014 (archives).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

MCH Group a vu ses résultats grimper en 2016, à la faveur de plus d'événements organisés. La société bâloise, en charge notamment des salons Art Basel, Baselworld et du Comptoir Suisse, a dégagé un bénéfice net en hausse de 11% à 34,3 millions de francs.

Les recettes d'exploitation ont augmenté de 5,1% à 440,3 millions de francs par rapport à 2015, a souligné mercredi l'entreprise dans un communiqué. Le bénéfice opérationnel avant intérêts et impôts (EBIT) a atteint 41,6 millions, en progression de 3,7% sur un an.

Le résultat opérationnel avant intérêts et amortissements (EBITDA) s'est chiffré à 89 millions de francs, ce qui correspond à 20,2% des recettes d'exploitation.

Par rapport aux années précédentes, ces résultats sont nettement supérieurs à ceux de 2015 et du même ordre de ceux de 2014. Avec le salon biennal Swissbau ainsi que les salons triennaux Ilmac et Holz, 2016 a été une année forte du point de vue du cycle des foires et des salons, explique MCH Group dans le texte.

Pessimisme pour 2017

L'année passée, la société a investi 14,3 millions de francs, contre 17,1 millions en 2015. L'endettement net a, quant à lui, été réduit de 22,8 millions à 69,1 millions. En hausse, le ratio de fonds propres s'est fixé à 47,9%. Au total, les fonds propres se sont élevés à 438,9 millions.

Le conseil d'administration proposera, à l'assemblée générale du groupe le 26 avril, le versement d'un dividende inchangé à 0,50 franc par action. Pour remplacer René Jäggi, membre du conseil d'administration depuis 2003 et qui a présenté sa démission, il suggère aussi d'élire Jean-Philippe Rochat.

Concernant l'année en cours, MCH Group table sur un résultat nettement moins bon que celui des années précédentes. Il prévoit, en effet, une baisse d'activité due à l'évolution des marchés.

ATS

 Toute l'actu en bref