Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

MCH Group affiche une performance en nette baisse au premier semestre 2015. La société bâloise, qui organise notamment les salons Art Basel et le Comptoir Suisse, attribue ce recul à l'absence de certaines foires cette année.

Les recettes d'exploitation ont reculé de 8,1% par rapport à la même période de l'an dernier à 308,5 millions de francs, indique MCH Group mardi dans un communiqué. Le bénéfice net s'est quant à lui contracté de 14,1% à 48,7 millions. Au niveau opérationnel, l'excédent brut (EBITDA) a baissé de 11,2% à 84,1 millions.

Un repli général marqué qui n'empêche pas le groupe de juger ces résultats "très réjouissants", compte tenu des cycles des foires et du contexte économique. "Sans Swissbau, qui se tient les années paires, 2015 est une année de foires cycliquement faible".

Au premier semestre, le groupe a organisé et hébergé une quarantaine de foires et salons à Bâle, Zurich et Lausanne, ainsi que Art Basel à Hong Kong. Des événements qui ont réuni au total 7200 exposants et 900'000 visiteurs.

Résultat "nettement inférieur" prévu

Comparé à la même période de 2013, qui compte le même nombre d'événements, le bénéfice net ressort supérieur de 29,5% et l'EBITDA de 16,2%. Mais la base de comparaison reste "exceptionnelle" en raison de la première tenue de la foire horlogère Baselworld dans le nouveau complexe de halles achevé. Le chiffre d'affaires ressort ainsi inférieur de 10,6%.

En raison d'un agenda traditionnellement moins chargé au deuxième semestre et de la vigueur du franc, MCH Group prévoit pour l'ensemble de l'exercice un résultat "nettement inférieur" à celui de 2014, année cycliquement forte.

ATS