Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Moscou - Le président Dmitri Medvedev a fait la leçon, mardi, aux gouverneurs de région. Il les a prévenus qu'il scrutait de près leur cote de popularité et qu'ils avaient intérêt à bien faire leur métier s'ils voulaient durer.
Dans un entretien à la télévision publique, le chef du Kremlin a dit que certains gouverneurs semblaient penser que puisqu'ils étaient désormais nommés par l'exécutif, "ils peuvent se relâcher et s'abstenir de dialoguer avec la population, ou alors rarement".
"Mais ceci est faux", a également tonné le successeur de l'actuel Premier ministre Vladimir Poutine. "(Les gouverneurs) doivent travailler avec la population et c'est pour cela que j'ai donné l'ordre il y a un certain temps déjà à l'administration présidentielle de suivre de près leur cote de popularité", a-t-il ajouté.
Vladimir Poutine, alors au Kremlin, avait abrogé l'élection au suffrage universel des gouverneurs de région dans le cadre d'une politique visant à renforcer la mainmise du pouvoir central sur les régions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS