Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des membres du personnel de Merck Serono ont présenté jeudi, lors d'une assemblée générale, deux projets alternatifs à la fermeture du site du groupe pharmaceutique à Genève. Ils permettraient de sauvegarder une partie des 1250 emplois que le groupe veut supprimer ou transférer.

Une première proposition consiste à conserver un centre d'expertise de biotechnologie à Genève, au sein du groupe Merck Serono. De 200 à 300 emplois pourraient ainsi être maintenus à Genève, a expliqué le responsable du groupe de travail, Hubert Godinot.

Ce "Swiss biotech Center of Expertise" serait développé autour de l'expertise de l'ex-Serono, à savoir les domaines de la fertilité, de l'endocrinologie, des nouvelles thérapies et des maladies neurodégénératives.

Transfert

En même temps, cette nouvelle entité serait débarrassée de tout ce qui alourdit les coûts de Merck Serono à Genève: elle serait transférée dans un immeuble moins coûteux et fonctionnerait avec une structure administrative beaucoup plus légère, a affirmé M. Godinot. Les employés seraient prêts à réduire leurs salaires.

Le personnel accepterait dans ce cadre que toutes les fonctions centrales de Merck Serono soient transférées à Darmstadt, comme le veut la direction du groupe allemand pour des raisons d'économies.

Avenir hors Merck Serono

Une deuxième proposition a été présentée jeudi aux 650 employés, réunis dans la halle Sécheron, pour maintenir des emplois à Genève, mais cette fois-ci hors de Merck Serono. Il s'agirait de regrouper les idées de spin-offs et de start-ups, environ 16 initiatives déjà recueillies, d'obtenir une aide au démarrage, des appuis politiques et des soutiens financiers.

Le délégué du personnel a fait état de très bons contacts préliminaires avec des organisations lémaniques comme BioAlps. Ces propositions seront soumises pour adoption formelle à une nouvelle assemblée générale du personnel lundi.

ATS