Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Merck procède à une nouvelle restructuration d'envergure. Le groupe va supprimer 1100 emplois dans ses sites allemands d'ici à la fin de 2015 dans l'objectif d'assurer sa compétitivité à long terme, soit près d'un emploi sur dix en Allemagne.

L'annonce faite mardi est la dernière en date d'une longue série de mesures de restructuration censées répondre aux difficultés traversées par le groupe dans le développement de médicaments. Merck emploie 10'900 personnes en Allemagne.

En Suisse, la firme allemande a annoncé en avril la fermeture du site genevois de Merck Serono en faveur de celui de Darmstadt. La décision entraîne la suppression de 500 postes à Genève d'ici la fin de l'année et le transfert de 750 autres emplois à Darmstadt.

Départs volontaires

Ces nouvelles suppressions de postes concerneront toutes les divisions du groupe et se feront principalement au travers des départs volontaires et départs à la retraite anticipés, a précisé dans un communiqué le groupe, qui a souligné avoir signé un accord avec les représentants du personnel.

Le groupe a ainsi décidé de ne sous-traiter davantage que les activités où le recours à des entreprises extérieures était déjà utilisé comme le domaine juridique ou les emplois à fort usage de main d'oeuvre comme le mélange et remplissage, ce qui concernera 100 emplois.

Services réorganisés

Pour éviter des licenciements dans certains services, ils seront réorganisés, à l'instar de la logistique. En revanche, les activités de production de sels industriels de Lehrte et celles de remplissage de Hohenbrunn seront arrêtées. 140 personnes au total y travaillent.

Par ailleurs, le groupe entend investir 250 millions d'euros sur plusieurs sites, et plus particulièrement celui de Darmstadt, où se trouve son siège, avec pour objectif de faire de ce dernier site "un centre de recherche et développement d'excellence".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS