Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Mesures d'austérité: dizaines de milliers d'Européens dans la rue

Athènes - Des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues de villes grecques et espagnoles pour protester contre les mesures d'austérité annoncées par leurs gouvernements. A Athènes, la quatrième grève générale a réuni près de 20'000 mécontents selon la police.
Les protestataires se sont dispersés en milieu d'après-midi après s'être rendus devant le parlement. La manifestation a été moins suivie que lors de la précédente grève générale du 5 mai. Les mécontents ont également donné de la voix du côté de Salonique, deuxième ville du pays.
La cure de choc prescrite au pays en échange de son sauvetage financier inclut une réforme des retraites allongeant la durée du travail et réduisant le montant des pensions, qui doit être soumise au vote du parlement d'ici la fin du mois. Les syndicats ont exigé le retrait dans une déclaration commune, s'engageant à "la poursuite de la lutte".
En Espagne, les fonctionnaires sont eux aussi descendus dans la rue jeudi pour protester contre la baisse de leurs salaires. Celle-ci est inscrite dans un plan d'austérité de 15 milliards d'euros que le gouvernement a approuvé pour accélérer la chute des déficits publics.
Ce pays, confronté à des déficits publics de 11,2% du PIB et à de faibles perspectives de croissances, passe pour un maillon faible de la zone euro. Mais le plan d'austérité présenté par le chef du gouvernement José Luis Rodriguez Zapatero reste en travers de la gorge de nombreux habitants. Une grève générale des fonctionnaires est programmée le 8 juin.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.