Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La direction de l'EuroAirport veut réduire de moitié les décollages en direction de Bâle entre 23h00 et minuit d'ici la fin de 2019 (archives).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

L'aéroport de Bâle-Mulhouse reconnaît qu'il dispose d'une marge de manoeuvre pour réduire le bruit des avions la nuit. D'ici à la fin de 2019, les décollages en direction de Bâle entre 23h00 et minuit seront réduits de moitié.

Le but du "plan d'action" présenté lundi aux médias est de réduire les tensions avec les communes voisines de l'aéroport binational, a indiqué la direction de l'EuroAirport (EAP). Les mesures envisagées pour réduire le bruit ne mettent pas en péril la fonction économique importante de l'aéroport pour la région.

Depuis 2014, le nombre de décollages vers le sud, c'est-à-dire en direction de Bâle et Allschwil (BL), a doublé entre 23h00 et minuit. Cette hausse s'explique essentiellement par des retards dans les atterrissages par le nord d'autres avions qui empêchent ainsi des décollages dans cette direction.

L'EAP est en contact avec les compagnies aériennes pour exiger une plus grande ponctualité. L'aéroport étudie aussi des incitations financières pour que les compagnies utilisent des avions moins bruyants.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS