Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fondé en 1852, Metalor, basé à Marin-Epagnier, avait été racheté par Astorg en 2009 (archives).

KEYSTONE/SANDRO CAMPARDO

(sda-ats)

Le groupe neuchâtelois actif dans les métaux précieux Metalor est racheté par la firme japonaise Tanaka Kikinzoku Kogyo. Le montant de la transaction n'a pas été divulgué.

"Grâce à nos précédents actionnaires, Metalor a pu largement investir aussi bien en Europe, qu'en Asie et en Amérique. Le groupe Tanaka va non seulement nous apporter une nouvelle stabilité actionnariale, mais également son expertise technologique", a commenté Philippe Royer, directeur général de Metalor, cité dans un communiqué.

"L'ensemble de l'équipe de direction de Metalor soutient cette opération et espère qu'elle sera finalisée aussi rapidement que possible", a-t-il ajouté.

Synergies attendues

"Ce rapprochement va induire des synergies industrielles et commerciales significatives et lui permettre d'accélérer son développement en Asie, le premier marché au monde pour les métaux précieux", a expliqué Benjamin Dierickx, directeur-associé chez le groupe français Astorg, propriétaire de Metalor.

L'acquisition devrait être finalisée à la fin de l'année 2016, mais les groupes doivent encore recueillir l'autorisation des autorités de la concurrence, indique le communiqué.

Fondé en 1852 et basé à Marin-Epagnier (NE), Metalor avait été racheté par Astorg en 2009. Il fournit notamment le marché de la bijouterie et l'industrie électronique et emploie environ 1500 personnes dans 12 usines implantées en Europe, aux États-Unis, en Amérique latine et en Asie.

L'industriel japonais Tanaka Kikinzoku a lui été créé en 1885 et emploie 3500 personnes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS