Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Auteurs d'un excellent match, les Fribourgeois ont parfaitement muselé des Genevois ternes. "Des jeux trop compliqués", peste Juraj Simek, le topscorer servettien.

Barry Brust a fait le job et tous ses coéquipiers ont apporté leur pierre à l'édifice. Du défenseur de troisième bloc au centre du quatrième. Un succès mérité pour des Dragons qui vivent bien en groupe.

"C'est vrai que les joueurs complémentaires n'avaient pas marqué beaucoup de buts, glisse Laurent Meunier, premier buteur de la soirée. Il y a eu pas mal de soutien de la part de tout le monde. Il faut retenir que c'est un bon match d'équipe. On a marqué quand il le fallait et après on a tenu quand il le fallait. On a mis un peu plus de trafic et on a marqué deux ou trois buts sur rebond. Il n'y a pas de grands secrets en hockey."

Dans les rangs genevois, les mines étaient basses. Sans émotions, les Aigles ont subi le jeu. Seul Tanner Richard a essayé de secouer son monde. Sans grand succès. "On a pris trop de pénalités et on l'a payé cash parce que Fribourg possède un bon power-play, analyse Adam Hasani. On leur a laissé la chance de rentrer dans le match et on a aussi perdu beaucoup de duels. C'est sur des détails de ce genre qu'on a laissé passer la victoire. On a montré un mauvais visage, surtout qu'on a deux matches importants qui arrivent ce week-end."

Juraj Simek a résumé la performance de son équipe: "On a fait des jeux trop compliqués dans notre zone."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS