Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - L'assassin interné qui a tué un co-détenu en janvier 2008 dans sa cellule de la prison zurichoise de Pöschwies a été condamné à une peine de réclusion à vie, assortie d'un nouvel internement. Le Tribunal cantonal l'a reconnu coupable d'assassinat.
L'homme âgé de 51 ans avait déjà été condamné à la prison à vie et à l'internement pour les assassinats, en 1982 et 1993, de deux adolescents sur lesquels il a aussi commis des abus sexuels. Depuis cette première condamnation, il est incarcéré dans la prison de Pöschwies à Regensdorf (ZH).
C'est là que le détenu a tué un camarade âgé de 25 ans en janvier 2008. Devant le tribunal, l'accusé a reconnu les faits. Il a toutefois nié avoir voulu tué son co-détenu. Il aurait seulement tenté de le faire taire.
Apathique en raison des médicaments qu'il doit prendre, l'accusé a raconté à un rythme très lent ce qui s'est selon lui passé le 27 janvier 2008 dans sa cellule. L'homme avait prévu d'échanger avec son co-détenu des médicaments contre des cigarettes.
L'échange n'a toutefois pas pu avoir lieu, car après avoir avalé le cocktail de médicaments, la victime s'est endormie. L'accusé l'a alors ligotée et l'a abusée sexuellement. Mais ces agissement ont réveillé le détenu qui s'est mis à crier.
L'accusé a eu peur que les cris attirent les gardiens. Il l'a alors étranglé jusqu'à ce que le co-détenu meurt par étouffement.
Durant l'audience, l'assassin a indiqué ne plus rien espérer de l'avenir. Atteint de l'hépatite C depuis 16 ans, il a expliqué refuser tout soin afin de mourir bientôt. L'homme ne souhaite pas non plus retrouver la liberté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS