Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cancun - Cinq touristes canadiens ont péri dimanche matin lors d'une explosion accidentelle de gaz dans leur hôtel de la station balnéaire de Playa del Carmen (est du Mexique). Deux employés mexicains sont également décédés, a-t-on appris de source judiciaire.
"Nous avons sept morts: cinq Canadiens, dont une femme, et deux Mexicains qui travaillaient à l'hôtel Princess", a indiqué à la chaîne de télévision Milenio Francisco Alor Quezada, procureur de Quintana Roo, l'Etat où se trouve Playa del Carmen (à 90 km de Cancun).
Les victimes canadiennes sont des touristes, alors que les deux autres sont un conseiller touristique et le responsable de la sécurité de l'hôtel, a précisé le procureur.
Le premier bilan, qui faisait état de quatre morts de nationalité canadienne, s'est alourdi avec le décès d'un blessé grave canadien. Des représentants du consulat du Canada se sont rendus sur les lieux.
Dix-sept autres personnes, dont sept Canadiens et deux Américains, ont été blessées dans l'explosion et transportées à l'hôpital de Playa del Carmen, tandis qu'un périmètre de sécurité était mis en place autour de l'hôtel par l'armée, la police et la protection civile.
Selon le procureur, l'explosion serait due à l'accumulation de gaz naturel dans le sous-sol de l'immeuble, sur une surface d'environ 120 mètres carrés. Le vestibule de l'hôtel a été construit sur un espace vert et des gaz produits par le pourrissement de déchets organiques se seraient accumulés à très haute pression, a expliqué le magistrat.
La télévision mexicaine a montré des images des décombres et de l'intervention des secours, diffusées ensuite sur YouTube.
La station balnéaire de Playa del Carmen, sur la côte caraïbe mexicaine, accueille chaque année plus de deux millions de touristes, principalement des Etats-Unis, du Canada et d'Europe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS