Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Andres Manuel Lopez Obrador, candidat malheureux de la gauche, a annoncé son intention de demander à la commission électorale de recompter les voix du scrutin présidentiel de dimanche au Mexique. Celui-ci a vu la victoire d'Enrique Pena Nieto, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, opposition).

Ce dernier a, selon les résultats officiels, obtenu environ 38% des suffrages, devançant de 6,5 points son adversaire de gauche. Obrador qui, lundi déjà, avait évoqué des "irrégularités", a déclaré que le vote avait été pollué par des achats de voix de la part du PRI ainsi que par d'autres abus.

OEA satisfaite

La mission d'observation électorale de l'Organisation des Etats américains (OEA) a jugé que "l'ordre avait prévalu" lors du scrutin et a qualifié de succès le déroulement de la présidentielle.

En 2006, M. Obrador, ancien maire de Mexico, avait déjà demandé un recomptage des voix après avoir perdu de peu l'élection présidentielle remportée par Felipe Calderon.

Il avait alors était battu de moins de 250'000 voix, soit un demi-point d'indice. Les résultats de dimanche montrent un écart de plus de trois millions de voix entre Pena Nieto et le candidat de la gauche.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS