Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Mexique: une explosion sur un oléoduc fait 22 morts et 32 blessés

Puebla - Vingt-deux personnes ont été tuées et 32 blessées dimanche par une explosion sur un oléoduc de la compagnie pétrolière nationale Pemex à Texmelucan, dans le centre du Mexique, a annoncé le gouvernement de l'Etat de Puebla. L'explosion aurait été provoquée par un vol de pétrole.
"Vingt-deux personnes sont mortes calcinées, il y a 32 blessés, 83 maisons sont endommagées et 32 totalement détruites", a déclaré à la presse Valentin Meneses, ministre de l'Intérieur de l'Etat de Puebla. L'explosion est due au fait qu'"une bande de délinquants a perforé les oléoducs de Pemex" pour voler du pétrole et que le flux de pétrole a échappé à leur contrôle en raison de la forte pression, a-t-il ajouté.
"Les rues ont commencé à être inondées. Il y a eu une étincelle, nous avons vu des ruisseaux de feu dans les rues", a dit le ministre. Après de premières informations parlant d'un oléoduc, Pemex et le ministre ont indiqué que deux oléoducs étaient en cause.
M. Meneses a déclaré que les services d'urgence contrôlaient l'incendie qui a suivi l'explosion, survenue vers 05h30 locales (12h30 suisses), alors que les habitants dormaient. Les télévisions locales ont montré un immense nuage de fumée noire qui s'élevait du lieu de l'explosion et s'est étendu sur des dizaines de kilomètres jusqu'à la ville de Puebla, capitale de l'Etat, à 32 kilomètres de là.
Les images diffusées ont aussi montré de nombreuses personnes sortant de leurs domiciles pour se mettre à l'abri après l'explosion. Des centaines de personnes ont été évacuées.
Outre les services de secours et les pompiers, des effectifs de l'armée ont été déployés. Des experts de Pemex étaient aussi sur place. Les premiers éléments montrent que l'explosion a été déclenchée, comme l'a dit le ministre de l'Intérieur, par une perforation pratiquée afin de voler du pétrole.
Selon les autorités, les vols de combustibles sur les oléoducs de Pemex se sont multipliés au cours des dernières années. Les pertes annuelles liées à ces activités sont estimées à au moins 10 milliards de pesos (800 millions de francs).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.