Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Meyer Burger s'estime en bonne voie d'atteindre, voire de dépasser, ses objectifs pour l'ensemble de l'année (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Meyer Burger a réduit sa perte nette au premier semestre 2016, à 25,6 millions de francs, contre 93 millions il y a un an. Les ventes du spécialiste bernois en photovoltaïque ont parallèlement grimpé de 75% à 217,8 millions.

Le résultat opérationnel avant intérêts et impôts (EBIT) s'est établi à -20,8 millions de francs, contre -68,5 millions à la même période de l'année précédente, écrit mercredi le groupe basé à Thoune (BE) dans un communiqué.

Le résultat brut d'exploitation (EBITDA) est lui revenu en territoire positif, à 6,2 millions de francs, contre -32,7 millions précédemment. Il a bénéficié de l'amélioration des ventes et d'une base de coûts optimisée.

Les entrées de commandes se sont accrues de 20,4% à 267,8 millions de francs. Au 30 juin, le carnet de commandes s'établissait à 307,4 millions, contre 257,5 millions il y a un an.

Grâce au bon niveau de son carnet et de ses entrées de commandes ainsi qu'à l'amélioration de ses résultats, Meyer Burger s'estime en bonne voie d'atteindre, voire de dépasser, ses objectifs pour l'ensemble de l'année. La direction espère enregistrer une solide croissance du chiffre d'affaires et atteindre le seuil de rentabilité au niveau du résultat EBITDA.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS