Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le double rendez-vous avec les premiers Masters 1000 de la saison convient décidément mal à Stan Wawrinka.

Battu dès son entrée en lice à Indian Wells voici deux semaines, le no 8 mondial a connu l'élimination dès le 3e tour à Miami en s'inclinant 7-6 (7/4) 7-6 (7/5) face au Français Adrian Mannarino (ATP 32).

Comme en 2014 après son sacre à Melbourne, Wawrinka n'est pas parvenu à confirmer aux Etats-Unis tout le talent qu'il affiche en Australie. L'an dernier, le Vaudois avait chuté dès les 8es de finale tant à Indian Wells qu'à Miami. Avant de triompher - heureux présage? - dans son tournoi suivant, le Masters 1000 de Monte Carlo... Il n'a jamais passé le 4e tour en Floride et doit pour l'heure se contenter de deux quarts dans le désert californien.

Sur le Grandstand de Key Biscayne, le no 8 mondial s'est montré méconnaissable. Ou du moins s'est-il montré sous un visage qu'on ne lui connaissait presque plus depuis qu'il tutoie les sommets: parfois impatient, souvent agacé, commettant beaucoup trop de fautes et, surtout, littéralement abandonné par son engagement.

Après ses trois premiers jeux de service, le Vaudois affichait un bilan de 30% de premières balles et... cinq double-fautes! Il a terminé avec moins de 50% sur son engagement, comme lors de son tour précédent et le marathon de 2h51 qu'il avait dû livrer contre l'Argentin Carlos Berlocq.

Mené deux jeux à rien mais revenu à cinq partout dans la première manche, "Iron Stan" a craqué en fin de tie-break, perdant quatre des cinq derniers points. Scénario similaire mais inversé dans le second set, avec un Wawrinka qui a ravi le service adverse dès le premier jeu mais a été rejoint à cinq partout pour, là encore, s'effondrer dans le jeu décisif. Les trois balles de match qu'il a sauvées (pour faire passer le score de 6-2 à 6-5) n'ont pas suffi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS