Michael Matthews, vainqeur l'an passé, a à nouveau remporté le Grand Prix de Québec en devançant au sprint Peter Sagan et Greg Van Avermaet.

A deux semaines des Mondiaux dans le Yorkshire (29 septembre), l'Australien Michael Matthews renoue avec la victoire au meilleur des moments, lui qui n'avait plus gagné depuis le mois de mars sur le Tour de Catalogne.

Resté au chaud quand Peter Sagan et Greg Van Avermaet ont suivi l'attaque du numéro un mondial français Julian Alaphilippe à deux kilomètres de l'arrivée, Matthews a profité du travail d'EF Education First et d'AG2R qui ont ramené le reste du peloton sur ce petit groupe de favoris, un peu attentiste dans les derniers hectomètres.

Avant ce dernier tour fou, la course a été animée par la tentative lointaine de six coureurs, qui se sont détachés dès le premier tour, parmi lesquels le Français Julien Bernard.

Un groupe qui a compté jusqu'à 7' d'avance sur le peloton. Avant que cet écart ne fonde progressivement, sous l'impulsion de Bora, Sunweb et CCC, sous la minute à une quarantaine de kilomètre de l'arrivée.

Le moment choisi par l'Espagnol Lluis Mas (Movistar) pour partir seul, avant d'être rejoint par l'Américain Gavin Mannion (Rally), le seul à s'obstiner quand le duo a commencé à sentir le souffle du peloton. Et finalement repris à 26 km de la ligne.

Mathias Frank s'est montré le meilleur des quatre Suisses au départ. Le Lucernois de l'équipe AG2R a pris la 23e place dans le même temps que le vainqueur.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.