Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Michael Phelps a affirmé qu'il souhaitait aider les personnes victimes de dépression, comme lui, à s'en sortir en soulignant que sauver une vie était plus important que de gagner une médaille d'or.

"J'aimerais faire la différence et être capable de sauver une vie si je peux. Pour moi, c'est plus important que de remporter une médaille d'or", a expliqué l'ancien roi des piscines dans une interview à CNN.

L'Américain aux 28 médailles olympiques a été victime de dépression après chaque JO auxquels il a participés. Après Londres en 2012, il avait passé des jours enfermé dans une chambre, seul, lors de sa plus grave dépression.

"J'ai pu réaliser certaines performances incroyables dans les piscines et je me suis battu en dehors. Il y avait une partie de ma vie que je ne souhaiterais pas connaître", a ajouté le nageur américain, âgé de 33 ans.

Marié et père de deux enfants, il n'en a pourtant pas fini avec la dépression. "Il y a deux ou trois semaines, j'ai subi une dépression effrayante. Et c'est quelque chose qui va continuer d'arriver dans ma vie", a encore souligné Phelps en notant que l'aide de thérapeutes et de son épouse sont très utiles.

"Ma femme est tout pour moi. C'est mon rocher et elle m'aide dans la vie quotidienne. Sans elle, je ne pourrai plus vivre. Elle est quelqu'un qui m'a vraiment aidé à surmonter mes dernières dépressions", a conclu Michael Phelps.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS