Toute l'actu en bref

Peter Sagan avait fait tout juste jusqu'à 300 m de la ligne d'arrivée de Milan - San Remo. Las, il s'est incliné au sprint face au Polonais Michal Kwiatkowski (Sky).

Peter Sagan semble maudit au palmarès de la Primavera. C'est la deuxième fois qu'il termine à la deuxième place (en plus de deux quatrièmes places). Cette fois-ci, le champion du monde avait décidé de procéder différemment. Il n'a pas attendu le sprint final mais a attaqué à 6 km de la ligne dans la fin de l'ascension du Poggio.

Seuls le Français Julian Alaphilippe et Kwiatkowski ont pu prendre la roue du Slovaque. Les trois hommes ont réussi une superbe descente vers San Remo en repoussant le peloton à 17'' au moment de rejoindre le bord de mer. Mais voyant le peloton revenir, Sagan a lancé le sprint aux 400 mètres. Il était débordé sur la ligne par Kwiatkowski, qui a lancé son vélo sur la ligne d'arrivée pour s'imposer d'une demi-roue.

Champion du monde 2014, Kwiatkowski (26 ans) s'était imposé cette saison lors des Strade Bianche.

ATS

 Toute l'actu en bref