Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Michel Decastel n'a pas hésité avant de reprendre les rênes du FC Sion et de remplacer le démissionnaire Sébastien Fournier.
"Christian Constantin m'a appelé pendant la nuit de lundi à mardi. Après une demi-heure de conversation, j'ai immédiatement dit oui", a expliqué le coach neuchâtelois. "Comme à chacun de mes anciens postes, il y a un challenge que je me réjouis de relever", a-t-il affirmé.
Entraîneur à succès à Sion durant la saison 1995/1996 (1 Coupe de Suisse, 2e place au championnat), Michel Decastel n'est pas rancunier, lui qui avait été licencié à l'automne 1996 par le président valaisan. "Au début, j'étais fâché et j'ai dit quelques gros mots. Mais depuis, j'ai compris que cela faisait partie de la réalité de notre métier. Et aujourd'hui, Christian et moi sommes des amis", a-t-il relevé.
L'ancien joueur de Xamax et Servette a déjà rejoint ses nouveaux joueurs, réunis en stage d'entraînement à Crans-Montana. "D'ici lundi, j'aurai parlé à tout le monde et je commencerai de mettre en place une tactique de jeu", a-t-il continué. "Mon premier tête-à-tête sera avec le capitaine (réd: Gennaro Gattuso). Je donne beaucoup d'importance et de liberté au capitaine. C'est lui qui doit gérer le vestiaire", a-t-il noté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS