Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey a rendu mardi à Berne un vibrant hommage aux jeunes militants arabes. Elle les a remerciés d'"incarner l'espoir pour le changement", dans un discours lors de la conférence annuelle de la division politique IV du DFAE.

"Vous êtes l'avenir de votre pays et de votre région, car vous vous battez pour le changement, la dignité et la démocratie", a-t-elle déclaré. Elle s'adressait à des jeunes militants arabes, qui ont témoigné au Stade de Suisse de leur rôle dans les soulèvements populaires.

La présidente de la Confédération a rappelé devant une assistance très fournie que des élections vont avoir lieu dimanche prochain en Tunisie, le même jour que les élections fédérales en Suisse.

Si le scrutin suisse est ponctuel, les élections parlementaires en Tunisie constituent "un rendez-vous nouveau et fondateur, porteur d'un autre futur en Tunisie". Ce scrutin permet notamment d'offrir "un réel choix aux électeurs", a-t-elle déclaré devant plus de 800 personnes.

Soutien de la Suisse

Revenant sur les soulèvements populaires qui ont émaillé le printemps 2011, Micheline Calmy-Rey a indiqué qu'ils ont montré que "les peuples arabes existent et qu'ils sont les acteurs du changement, et non pas les dictateurs ou Al-Qaïda".

Ce tournant historique doit mettre en oeuvre des modèles et beaucoup reste à faire, en terme de transition démocratique, selon elle. D'ailleurs, cette évolution n'est pas dénuée de craintes. "Des transitions de cette ampleur ne sont pas sans danger et ne sont pas linéaires", a déclaré la cheffe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Si la responsabilité de ces changements incombe aux peuples arabes, la Suisse peut apporter, "dans un esprit de partenariat", son aide dans cette transition vers la démocratie, notamment dans la réforme des systèmes de sécurité et le processus électoral.

La conférence annuelle de la division politique IV (sécurité humaine) est placée sous le thème des soulèvements dans le monde arabe, entre les espoirs et l'inquiétude qu'ils peuvent provoquer.

ATS