Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Microsoft a dévoilé mercredi son nouveau système d'exploitation, Windows 8, lors du Congrès mondial du mobile à Barcelone. Le géant américain essaie de regagner du terrain face aux deux leaders, Apple et Google, tandis que d'autres tentent aussi leur chance comme Mozilla.

Les systèmes d'exploitation sont un élément essentiel des smartphones, car ils leur permettent d'être des téléphones intelligents, qui surfent sur internet et ont accès à tout un univers d'applications.

Boutique en ligne

Le lancement de la version test de Windows 8, qui prend la suite de Windows 7 lancé en octobre 2010, doit ainsi s'accompagner de l'ouverture d'une boutique en ligne d'applications conçues sur mesure pour ce programme, qui ambitionne de concurrencer Android de Google et iOS d'Apple sur les tablettes, en plus des ordinateurs.

Au Congrès de Barcelone, rendez-vous annuel du secteur qui se déroule en l'absence d'Apple, la forte montée en puissance de Google s'est d'ailleurs fait sentir: la grande majorité des nouveaux téléphones présentés à cette occasion fonctionnent sous Android.

Gros enjeu

D'autres tentent leur chance comme Mozilla, le créateur de Firefox, un navigateur gratuit qui se veut l'alternative à l'hégémonie d'Internet Explorer développé par Microsoft. Il a annoncé lors du salon qu'il souhaitait refaire la même opération pour les utilisateurs de mobiles, avec un nouveau système d'exploitation ouvert dont le but est de faire baisser les prix des smartphones.

L'idée est que la plateforme soit complètement intégrée au web, c'est-à-dire que toutes les capacités du téléphone, y compris passer des appels et envoyer des SMS, passent par internet. Cela permettrait d'enlever le maximum de couches logicielles intermédiaires qui demandent beaucoup de mémoire et des processeurs rapides, forts chers, selon Mozilla.

ATS