Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le géant informatique Microsoft fait main basse sur la plateforme GitHub, une société créée en 2008 qui permet à des développeurs de gérer des logiciels en coopération et qui compte plus de 28 millions d'utilisateurs dans le monde.

KEYSTONE/AP/ELAINE THOMPSON

(sda-ats)

Microsoft a annoncé lundi être parvenu à un accord pour racheter pour 7,5 milliards de dollars (7,39 milliards de francs) GitHub, une plateforme dédiée à l'hébergement et au développement de logiciels libres.

Créée en 2008, cette société permet à des développeurs de gérer des logiciels en coopération et compte plus de 28 millions d'utilisateurs à travers le monde.

Microsoft affirme que via cette acquisition, les deux entreprises vont permettre aux développeurs de disposer de nouveaux outils à chaque étape de développement d'un logiciel, ce qui leur permettra de fournir de nouveaux services à leurs utilisateurs.

"Nous ferons de notre mieux pour donner les moyens à chaque développeur de concevoir, fabriquer, innover et résoudre les défis les plus pressants du monde", a tenu à souligner Satya Nadella, le PDG de Microsoft, cité dans le communiqué.

Le dirigeant a également tenté de répondre à l'inquiétude partagée dans la communauté des développeurs où on redoute que le géant des logiciels ne dénature le concept de GitHub, notamment son approche collaborative et de logiciel libre et en verrouille la souplesse d'utilisation ou cherche à en tirer profit.

"Microsoft est une entreprise de développeurs avant tout et en joignant nos forces avec GitHub nous renforçons notre engagement pour la liberté des développeurs, l'ouverture et l'innovation", a déclaré Satya Nadella.

L'entreprise de Redmond (Washington, ouest) est un poids lourd des logiciels dont les codes source ne sont pas librement accessibles, modifiables, distribuables et exécutables, ce qui est l'opposé de la philosophie défendue par GitHub.

Microsoft a toutefois amorcé des changements vers la culture du logiciel libre et propose par exemple Linux sur son service de cloud Windows Azure et a lancé une formation avec Linux entre autres.

Les détails financiers de la transaction prévoient que celle-ci s'effectuera par des actions Microsoft et devrait être finalisée en fin d'année après le feu vert des autorités règlementaires.

Cette opération devrait avoir un impact négatif sur les résultats de Microsoft en 2019 mais positif à partir de 2020, précise le géant des logiciels.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS