Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Hongrie a commencé lundi à ériger une clôture de 175 km de long et de quatre mètres de haut le long de sa frontière avec la Serbie. L'ouvrage a pour but d'endiguer le flot d'immigrés illégaux qui entrent sur son territoire en venant du sud.

Les travaux de la nouvelle clôture ont commencé près de Morahalom, à 180 km au sud-est de la capitale hongroise, Budapest, rapporte la chaîne de télévision M1.

Des dizaines de milliers de migrants venus du Proche-Orient et d'Afrique empruntent la route des Balkans - Grèce, Macédoine, Serbie - pour tenter de passer ensuite en Hongrie, membre de l'UE et qui fait partie de l'Espace Schengen. Une fois rendus en Hongrie, ils comptent ensuite gagner d'autres pays de l'Union.

Plus de 70'000 immigrés clandestins ont ainsi été recensés en Hongrie depuis le début de l'année, contre 43'000 sur la totalité de 2014.

ATS