Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Migrants: les traversées ont quadruplé par rapport à 2014

Le nombre de traversées de migrants en Méditerranée a quadruplé par rapport à 2014, a dit mardi à Genève l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). La situation des enfants, dont la proportion augmente, devient à elle seule une crise, selon l'UNICEF.

Au total, quelque 878'000 personnes sont arrivées de janvier jusqu'à mardi matin, selon les données dévoilées par l'OIM. Elles étaient 220'000 en 2014. La traversée a coûté la vie à 3563 personnes, immense majorité des quelque 5000 décès parmi les migrants dans le monde attendues par l'OIM pour 2015.

La Grèce est le principal point d'entrée par terre ou par mer, avec cinq fois plus d'afflux que l'Italie. Les Syriens constituent eux de loin le contingent le plus important en terme de nationalité avec près de 400'000 ressortissants.

Le nombre d'arrivées a augmenté à nouveau dimanche après un recul la semaine dernière, dû notamment aux grèves des ferries en Grèce, mais aussi aux températures hivernales et à l'activité des autorités turques. Il a diminué pour la première fois cette année en novembre, s'établissant à 140'000 contre 220'000 en octobre, selon le Haut Commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR).

20% d'enfants parmi les migrants

Parmi les migrants qui traversent la Méditerranée, 52% sont désormais des femmes et des enfants, contre 27% cet été. Pris séparément, les enfants totalisaient 10% des arrivées en juin contre un tiers en octobre. Sur l'ensemble de l'année, la proportion d'enfants atteint 20%. Et environ 1000 enfants ont perdu la vie. Le décès du petit Syrien Aylan avait notamment alerté l'opinion publique.

La situation "est en train de devenir une crise pour les enfants", notamment en raison du recul des températures, a indiqué une porte-parole du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), Sarah Crowe.

La frontière entre la Grèce et la Macédoine, que des ressortissants de certains pays ne sont toujours pas autorisés à franchir, continue à préoccuper. Des familles arrivées du Liban, d'Iran, du Pakistan ou du Bangladesh dorment parfois à trente ou quarante sous des tentes.

Le nombre de demandeurs d'asile en Europe est aussi en hausse, de janvier à septembre. Il a quasiment doublé par rapport à la même période de l'année dernière pour dépasser les 800'000 requêtes. Parmi elles, environ un quart concerne des enfants, comme l'année dernière.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.