Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président sortant de la Fédération des coopératives Migros (FCM) Claude Hauser estime dans une interview au journal "Der Sonntag" que le géant orange devrait proposer du vin dans son assortiment. Il briserait ainsi une règle instaurée par le fondateur de Migros, Gottlieb Duttweiler.

"Je trouve problématique que Coop, dans ses shops, vende aux jeunes de l'alcool jusque tard dans la nuit. Mais avoir du vin en rayon, travailler avec des vignerons suisses ne poserait absolument aucun problème", juge le Genevois, qui s'oppose en revanche à la vente de bières et d'alcools forts.

Pour rappel, le numéro un suisse du commerce de détail vend déjà de l'alcool via ses filiales Denner, LeShop, Globus et Migrolino: "il s'agit du compromis que nous avons trouvé".

Difficile à estimer

De toute manière, une telle décision reviendrait à l'assemblée des délégués de la FCM. Et le résultat est difficile à estimer. Même si les temps changent, des coopérateurs ont connu M. Duttweiler.

Pour M. Hauser, pas question toutefois de briser l'autre tabou: la vente de tabac. "C'est complètement différent. Le tabac ne me plaît pas, chaque cigarette est mauvaise pour la santé".

ATS