Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le patron de Migros, Herbert Bolliger, reste serein face à la concurrence de Coop, qui n'est pas près de le détrôner de sa place de leader. Mais le distributeur perd des clients face à Aldi et Lidl et concède qu'il n'atteindra pas l'objectif de 1% de croissance visé pour 2010.
"Il n'y a absolument aucun risque que notre principal concurrent nous dépasse", affirme M. Bolliger, dans une interview publiée dans "Le Matin Dimanche" et la "Sonntagszeitung". Selon les calculs de l'institut Nielsen - contestés par Migros - le détaillant détient une part de marché de 40,6% contre 40,5% pour son rival.
"Notre chiffre d'affaires pour le commerce de détail est de 19,6 milliards contre 16,6 pour notre concurrent", relève-t-il, en préférant se référer aux chiffres de l'institut GfK. "Pour combler ces 3 milliards de différence, il faudrait que Coop affiche une croissance de 20% par an. C'est irréaliste", souligne-t-il.
En revanche, la concurrence est rude avec Aldi et Lidl, qui touche davantage Migros - dont les clients sont plus sensibles aux prix et donc moins loyaux - que son rival. "La tradition de Migros est de proposer des prix avantageux. Et c'est justement là où les hard discounters attaquent", explique M. Bolliger.
Le distributeur, qui n'a donc pas eu d'autre choix que de s'engager dans une guerre des prix avec ses concurrents allemands, a dû procéder à des baisses plus fortes que prévu sur ses étiquettes. Un manque à gagner que la hausse des ventes ne suffit pas à combler.
"Nous avons investi 350 millions de francs cette année pour baisser les prix. L'ensemble de notre assortiment est en moyenne 3% moins cher, jusqu'à 7% pour la viande. Nos prévisions misaient sur une baisse de 1% seulement", note-t-il.
Résultat, la croissance risque fort d'être plate cette année, manquant l'objectif que s'était fixé le groupe. "Pour l'instant nous sommes au même niveau de chiffre d'affaires qu'en 2009", reconnaît le patron du géant orange.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS