Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La branche de l'ameublement en Suisse est sous pression et les marques de Migros présentes dans ce secteur l'ont également ressenti, a indiqué le géant orange jeudi (photo prétexte).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Migros réorganise sa branche de l'ameublement. Les filiales Micasa et Interio seront dotées d'une gestion et d'une direction centralisées. Une vingtaine d'emplois passeront à la trappe.

La branche de l'ameublement de Migros sera dirigée à l'avenir par Michel Keller, actuel responsable de Micasa et directeur ad interim d'Interio, a indiqué le numéro un suisse de la distribution jeudi.

La restructuration permettra au groupe de réaliser des économies par le biais notamment d'achats groupés et de partage de logistique. Depuis des années, le marché suisse de l'ameublement est sous pression et les marques de Migros l'ont également ressenti, précise le communiqué.

Plan social négocié

Jusqu'au printemps prochain, une vingtaine d'emplois devraient être supprimés. Migros assure mettre tout en oeuvre pour trouver aux collaborateurs concernés une solution au sein du groupe.

Dans un communiqué, la Société des employés de commerce regrette cette décision. L'organisation a déjà négocié un plan social avec Interio et se trouve en discussions avec Micasa, précise-t-elle.

Créé en 1974, Interio appartient à Migros depuis 1997. Micasa est depuis 1981 l'enseigne spécialisée dans l'ameublement du géant orange.

ATS