Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Miguel Diaz-Canel succède à Raul Castro (archives).

KEYSTONE/EPA POOL/GUILLAUME HORCAJUELO/POOL

(sda-ats)

Le numéro deux de l'exécutif cubain Miguel Diaz-Canel a été élu pour succéder au président sortant Raul Castro. Cela met un terme à près de six décennies de pouvoir des frères Castro sur l'île.

Désigné unique candidat mercredi, ce civil de 57 ans a été comme attendu élu par les députés pour un mandat renouvelable de cinq ans, "avec 603 voix sur 604 possibles, soit 99,83% des suffrages", a annoncé devant l'Assemblée la présidente de la Commission nationale électorale Alina Balseiro, confirmant une information divulguée un peu plus tôt par les médias d'Etat.

Miguel Diaz-Canel s'est engagé jeudi à "poursuivre" la révolution, mais aussi les réformes économiques initiées par son prédécesseur. "Le mandat donné par le peuple à cette législature est de poursuivre la révolution cubaine dans un moment historique crucial (...) dans le cadre de l'actualisation du modèle économique", a-t-il déclaré dans son premier discours en tant que président du Conseil d'Etat.

Numéro deux du régime depuis 2013, cet homme du système au profil plutôt discret s'est peu à peu imposé aux côtés de Raul Castro, 86 ans, après avoir gravi dans l'ombre les échelons du pouvoir. Chargé de conduire une transition historique après plus de 60 ans de domination des frères Castro, il sera le premier dirigeant cubain à n'avoir pas connu la révolution de 1959.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS