Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mikron a plongé dans les chiffres rouges au premier semestre 2015. Le fabricant biennois de machines-outils a essuyé une perte nette de 3,9 millions de francs, contre un bénéfice net de 1,4 million un an plus tôt pour la même période.

Le chiffre d'affaires a lui subi une contraction semestrielle de 9,7% à 107,8 millions de francs, a indiqué jeudi Mikron. Les entrées de commandes arrêtées au 30 juin affichent une performance encore plus dégradée, avec un recul de 15% carrément à 118,3 millions.

L'évolution constatée entre janvier et fin juin reflète plusieurs facteurs: franc fort, volatilité des entrées de commandes et degré d'utilisation inégal des capacités de certains sites du groupe, relève le communiqué.

Au niveau opérationnel, Mikron a inscrit une perte (EBIT) de 2,7 millions de francs, après un bénéfice de 2,4 millions au premier semestre de l'an passé. Pour l'ensemble de 2015, l'entreprise table sur un chiffre d'affaires légèrement inférieur à celui de 2014 et sur un résultat d'exploitation tout juste positif.

Pour mémoire, Mikron dispose en Suisse de sites de production à Boudry (NE) et Agno (TI). Le groupe compte une division automation et une division machines. Il emploie un total de près de 1200 personnes.

ATS