Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Aujourd'hui, nous commémorons dix ans de l'opération des services de renseignement militaire la plus audacieuse, la plus osée et la plus couronnée de succès de ces derniers temps (...), qui s'est faite sans verser une seule goutte de sang", a salué le chef de l'Etat colombien.

KEYSTONE/EPA EFE/DANIEL MUNOZ

(sda-ats)

Le président colombien Juan Manuel Santos a décoré et promu mardi quatre des militaires ayant participé à la libération, en 2008, d'Ingrid Betancourt. L'ex-candidate à la présidentielle est restée séquestrée par les Farc durant six ans.

"Il me reste un regret que je veux aujourd'hui réparer, quatre membres de cette équipe n'ont pas été promus, aujourd'hui je veux corriger cette injustice", a déclaré le président lors d'une cérémonie au Monument aux héros morts, à Bogota.

Les identités des quatre militaires - un colonel, deux lieutenants et un sergent major aujourd'hui en retraite - n'ont pas été révélées par sécurité.

Le président a estimé que cette opération, qui avait permis de libérer 14 otages en plus de Mme Betancourt, "a été déterminante dans la recherche de la paix", signée fin 2016 avec la principale guérilla du pays, les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), aujourd'hui dissoute et transformée en parti politique.

Le 2 juillet 2008, les forces de l'ordre avaient simulé un transfert humanitaire d'otages pour libérer le groupe d'otages que détenait les Farc: Ingrid Betancourt, trois Américains et 11 militaires et policiers.

"Aujourd'hui nous commémorons dix ans de l'opération des services de renseignement militaire la plus audacieuse, la plus osée et la plus couronnée de succès de ces derniers temps (...), qui s'est faite sans verser une seule goutte de sang", a salué le chef de l'Etat.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS