Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Les émissions d'actualité "Tagesschau" et "10 vor 10" de la TV alémanique SF étaient en droit de montrer en détail l'affiche anti-minarets. L'AIEP a rejeté ce lundi à l'unanimité la plainte formée contre les deux reportages.
En octobre 2009, "Tagesschau" et "10 vor 10" avaient traité de la controverse liée à l'affiche de l'initiative contre la construction de minarets en la montrant en gros plan. L'autorité indépendante d'examen des plaintes en matière de radio-télévision (AIEP) a considéré que ces émissions étaient conformes au principe de la présentation fidèle des événements et aux droits fondamentaux.
Selon l'AIEP, le média télévision se caractérise par un assemblage de mots, d'images et d'autres moyens de présentation non-verbaux. Ceux-ci sont perçus comme une unité par le téléspectateur. C'est pourquoi il faut tenir compte du contexte de l'émission et pas seulement d'un extrait d'image.
De fait, l'AIEP considère que la présentation des affiches avaient été accompagnée de commentaires et de critiques. Elle avait seulement servi à illustrer la problématique traitée. Les circonstances et les raisons de la controverse avaient en outre été clairement exposées. Les téléspectateurs avaient donc la possibilité de se faire leur propre opinion.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS