Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Dario Cologna a connu une surprenante élimination dès les qualifications du sprint en classique de Kuusamo, première étape d'un mini-Tour de trois organisé jours dans la cité finlandaise.
Le tenant de la Coupe du monde abordera ainsi la 2e étape du triptyque, un 10 km en skating samedi, avec environ une minute de retard sur son rival norvégien Petter Northug, 2e vendredi.
Le Scandinave a semblé présumer de ses forces en finale. Parti pour s'imposer, il a quelque peu relâché son effort dans le dernier virage et vu le Russe Nikita Kriukov fondre sur lui dans l'ultime ligne droite et le dépasser, en double poussée de bâtons. Spécialiste du sprint, Kriukov n'entre pas en ligne de compte pour le général du mini-Tour, pas plus que nombre des skieurs placés devant Cologna, classé 35e.
Reste que cette élimination fait tache, une semaine après la décevante 19e place du Grison sur le 15 km (libre) de Gällivare. Les responsables de Swiss-Ski sur place ne paraissaient cependant pas s'inquiéter. La faiblesse des écarts - guère plus d'une seconde entre Cologna et le 30e, dernier qualifié, et moins de six secondes sur le 1er des qualifications - permet de relativiser la contre-performance.
C'est la cinquième fois dans sa carrière que Cologna est éliminé dès les qualifications d'un sprint. Le plus souvent (trois fois sur les quatre précédents), c'était en classique. Pour lui, le mini-Tour commencera véritablement samedi.
Chez les dames, la Norvégienne Marit Björgen a réussi une nouvelle démonstration, remportant son cinquième succès d'affilée, à cheval sur deux saisons.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS