Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le ministre français au Budget Jérôme Cahuzac, qui prône plus d'efforts pour lutter contre la fraude fiscale, a longtemps détenu "un compte bancaire non déclaré" en Suisse, a rapporté mardi le site Mediapart. Le responsable socialiste a immédiatement démenti cette information.

Le média en ligne qui s'est fait connaître pour ses articles d'investigation assure disposer de "nombreux témoignages" et d'"éléments documentaires probants" à l'appui de ses dires, mais il ne les cite pas directement. Selon lui, le compte non déclaré était "à l'Union des banques suisses (UBS) de Genève".

"Ce compte a été formellement clos par Jérôme Cahuzac début 2010, quelques jours avant qu'il ne devienne président de la commission des Finances de l'Assemblée nationale", ajoute le site. "Les avoirs auraient été ensuite déplacés vers un autre paradis fiscal", "à l'UBS de Singapour par le truchement d'un complexe montage financier offshore", précise-t-il, citant "des sources informées du dossier".

Vigoureux démenti

"Je réitère le démenti formel que j'ai apporté directement auprès de Mediapart: je n'ai jamais disposé d'un compte en Suisse ou ailleurs à l'étranger. Jamais", a réagi le ministre dans un communiqué transmis à l'AFP. Il annonce avoir donné mandat à ses avocats de porter "plainte au pénal", "dans les plus brefs délais", "pour diffamation".

Jérôme Cahuzac, 60 ans, est ministre du Budget depuis l'arrivée au pouvoir de François Hollande en mai. Le président français s'est fait élire en promettant transparence et probité au sein du gouvernement après le quinquennat de Nicolas Sarkozy marqué par plusieurs affaires.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS