Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une fusée Ariane 5 a décollé de Kourou, en Guyane française, jeudi à 18h34 locales (23h34 en Suisse). Un peu moins de 34 minutes plus tard, elle a placé sur orbite "avec succès" deux satellites de télécommunications.

Il s'agissait du troisième lancement de l'année pour Arianespace, a indiqué dans un communiqué la société qui commercialise les lancements. Ce tir, le 242e des lanceurs de la filière Ariane, aura marqué le retour en vol d'Ariane 5 après le tir problématique du lanceur lourd européen, le 25 janvier.

Lancée sur une trajectoire inappropriée, la fusée européenne avait alors mis ses deux satellites de télécommunications de l'époque sur une mauvaise orbite. Une commission d'enquête a officiellement dévoilé fin février que cette anomalie de trajectoire était imputable à un problème de paramétrage non détecté par les contrôles qualité.

"Il a fallu rendre plus robuste le processus de gestion de cette manoeuvre (...) Même après 80 succès d'affilée, on peut continuer à progresser et ce soir nous l'avons magnifiquement fait", a déclaré à l'AFP, Stéphane Israël, PDG d'Arianespace.

"Avec ce 98e lancement d'Ariane 5, le lanceur lourd a désormais transporté plus de 200 satellites depuis son entrée en service", s'est félicité Arianespace dans son communiqué.

"C'est le résultat de ce que peut être la fiabilité d'Ariane qui a été démontrée à maintes et maintes reprises. C'est le résultat accompli depuis fin janvier pour garantir ce succès. Ariane a montré qu'elle était un champion à l'export", a souligné M. Israël.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS