Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un lanceur Soyouz a mis sur orbite dimanche un satellite d'observation de la Terre pour le compte du Centre national d'études spatiales, a annoncé Arianespace. Soyouz réussit ainsi sa deuxième mission de l'année et sa quatrième en Guyane depuis qu'Arianespace a commencé d'utiliser le lanceur russe en 2011.

La fusée a décollé avec succès samedi à 23h02 locales du centre spatial guyanais, à Sinnamary, en Guyane française. Cinquante-quatre minutes et 55 secondes plus tard, Soyouz s'est séparé du satellite d'observation Pléiades 1B.

Construit par Astrium, pour un poids de 970 kg, Pléiades 1B complétera la mission de son jumeau Pléiades 1A, en service depuis le 16 décembre 2011: fournir de l'imagerie satellitaire aux ministères français et espagnol de la Défense, ainsi qu'aux institutionnels civils et utilisateurs privés.

Les satellites Pléiades peuvent offrir des images de haute résolution: 70 centimètres sur une largeur d'image de 20 kilomètres.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS