Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Avec deux buts inscrits dans les sept premières minutes, Portland a étouffé d'entrée Columbus (2-1) et s'est offert le premier titre de champion MLS de son histoire.

Le capitaine argentin de Portland Diego Valeri a ouvert le score avant même la fin de la première minute de la MLS Cup, l'appellation officielle de la finale du championnat. Alors que le gardien de Columbus s'apprêtait à dégager, Valeri s'est jeté devant Steve Clark et a contré le ballon qui est rentré dans le but après seulement 27 secondes de jeu. Le second but des Timbers ne doit rien à la maladresse ou la chance: sur un centre de Lucas Milano, l'un des quatre Argentins de Portland, l'ailier costaricien Rodney Wallace a trompé Clark d'une superbe tête plongeante.

Les Timbers, qui disputaient seulement leur cinquième saison en MLS, ont offert à Portland un premier titre dans un sport professionnel depuis le sacre NBA des Trail Blazers en 1977. Ils ont succédé au Los Angeles Galaxy, éliminé dès le premier tour des play-offs, et contrarié Columbus, grand favori après les déboires des poids lourds de MLS et qui visait un second sacre après celui de 2008.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS