Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

JO 2012 - Bolt et les sprinters devront se surpasser en finale du 100 m dimanche pour dépasser en intensité ce qu'ont offert Mo Farah et les coureurs de fond samedi en finale olympique du 10 000 m.
Au terme d'une course de légende, devant 80'000 spectateurs debout et en extase jusque dans la tribune de presse, le Britannique Farah est devenu le premier athlète européen sacré champion olympique sur la distance depuis 1984.
Ce fut une course magnifique tactiquement, avec une dizaine d'hommes encore en lice pour la victoire à 500 m de l'arrivée. Le Britannique d'origine somalienne a paru se faire rattraper dans la ligne opposée, mais il a tenu, poussé par une foule qui a assisté au passage à la "chute" du plus grand coureur de fond de l'histoire sur piste, Kenenisa Bekele. L'Ethiopien, qui rêvait de gagner une troisième couronne consécutive sur les 25 tours de piste, a échoué au 4e rang.
En 27'30''43, avec un dernier km en 2'28'', Farah a devancé... son compagnon d'entraînement, le double champion des Etats-Unis Galen Rupp (27'30''90), avec lequel il s'entraîne sur la côte Ouest, sous la houlette de l'ancien marathonien Alberto Salazar. Les Kényans restent absents du podium, tandis que les Ethiopiens doivent "se contenter" de la médaille de bronze de Tariku Bekele, le petit frère de Kenenisa.
Le public a eu son content d'émotions, au-delà de toute espérance, puisque le Britannique Greg Rutherford s'est encore imposé à la longueur (8m31), inaugurant son palmarès au plan planétaire. Il a devancé Mitchel Watt (Aus/8m16) et l'Américain Will Claye (8m12), qui pourra viser plus haut au triple saut.
Dans ce contexte, la finale du 100 m dames a été reléguée au deuxième plan. Elle fut pourtant très intense et a permis à la Jamaïcaine de poche Shelly-Ann Fraser-Pryce de conserver son titre olympique. En 10''76, elle a précédé sa grande rivale américaine Carmelita Jeter (10''78) et la Jamaïcaine Veronica Campbell-Brown (10''81), la double championne olympique du 200 m. Déjà battues à Pékin en 2008, les Américaines ne retrouvent pas la clé.
La Croate Sandra Perkovic a remporté le concours du disque en y mettant la manière, avec 69m11.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS